CHÂTEAU GISCOURS

L’histoire de Giscours commence au XIVème siècle, lorsque le riche marchand bordelais Pierre de Lhomme acheta la maison noble de « Guyscoutz » et y planta tout autour les premières vignes.

Bien que chaque successeur a contribué à son développement, ce n’est qu’au XIXème siècle, sous l’impulsion notamment de Jean Pierre Pescatore, grand banquier parisien, qui en fit l’acquisition en 1847, que Giscours sera profondément modifié avec la transformation du Château en palais néoclassique tel que nous le connaissons aujourd’hui et la modernisation des outils de production incluant la construction de bâtiments d’exploitation dont la célèbre « Ferme Suzanne ». L’attribution en tant que troisième Grand Cru Classé du classement de 1855 assied d’ailleurs sa notoriété.
Après de nouveaux changements de propriétaires, le domaine renaîtra en 1954 grâce à son achat par Pierre Tari, viticulteur d’Algérie de renom. A son tour en difficulté, il s’agit de l’homme d’affaires hollandais Eric Albada Jelgersma qui le rachètera en 1995 et commencera un important travail pour le hisser à nouveau parmi les plus Grands Crus Classés de l’appellation Margaux.

Situé au coeur d’une propriété de 300 hectares, le vignoble s’étend sur environ 80 hectares en appellation Margaux. Le terroir exceptionnel, légèrement en altitude, composé de trois magnifiques coupes de graves déposées par la Garonne, et jouissant d’une orientation Est-Ouest, permet la production d’un grand Margaux : finesse des tanins, pureté, élégance douce et raffinée, grande longueur en bouche.

Encépagement : 60% cabernet-sauvignon, 32% merlot, 5% cabernet-franc et 3% petit verdot.

Affichage 1-2 sur un 2 de produit(s)